Dernière mise à jour : 22/06/2017 à 15h37

Current Project : ...

Index des tutoriaux

Les particules


Qu'est-ce qu'un emitter ? Vaste question, car les emitters sont des actors particuliers car il existe non seulement deux actors différent, mais qu'en plus, l'un des deux a des fonctions très étendues qui peuvent donner lieu à de longues séances d'arrachages de cheveux et d'insultes à l'unité centrale de votre PC (ou Mac comme vous préférez (pauvre type)).

Premièrement, que fait un emitter ? Un emitter émet des particules. Jusque là, on pouvait le deviner par le nom. Mais que signifie émettre des particules ? Cela signifie que l'actor qui s'appelle Emitter va servir de point d'ancrage dans la map à tout un système qui va faire apparaitre des objets, des étincelles, des étoiles, qui se comporterons comme vous l'aurez déterminé. Cela peut aller du plus simple (faire apparaitre une grande image immobile) au plus complexe (faire tomber des objets qui auront un comportement physique et rebondirons sur le plancher en envoyant des étincelles). Bref, il y a plein de choses à faire selon le type d'emitter que l'on utilise. Ils peuvent simuler tout ce qui ne relève pas directement de choses solides (flammes, chutes d'eaux, arc électriques), voir aussi de vrais objets.

-Les Spark Emitter : Ce sont des emitters qui envoient de longues trainées faites de plusieurs particules pour simuler des étincelles.

-Les Sprite Emitter : De loin le plus utilisé, il permet de singer quasiment tout les effets possibles en émettant une texture nommé "sprite" qui a la particularité de faire toujours face à la camera. Permet aussi bien de créer des fontaines que des étoiles filantes ou des nuages se déplaçant dans le ciel.

-Les Trail Emitter : Quoi qu'à peu près obsolète, les trail Emitter permettent de créer une trainée à la suite d'un objet auquel on attache l'emitter : un mover par exemple.

-Les Beam Emitter : Le Beam Emitter permet d'émettre des arcs électriques, de la foudre, des orages, et plus globalement tout ce qui se rapporte à l'électricité.

-Les Mesh Emitter : Le Mesh emitter est le dernier des emitters particuliers : il permet d'émettre non pas des particules, mais des formes : il suffit de lui spécifier un Static-Mesh pour qu'il l'émette.

Ces nombreux types d'emitters ne peuvent pas s'utiliser selon l'actor que l'on choisit : il existe deux emitters : le *emitter et le Xemitter. Ce dernier a le même usage qu'un Sprite emitter, mais ses propriétés sont très différentes. Enfin, il existe un générateur d'emitter implémenté à UnrealEd : dans le menu, Tool=>Particle Editor.

Le particle editor permet de générer des Sprite emitters à partir d'une fenêtre. Une fois toutes les propriétés décidées, le moteur génère un emitter répondant à tous ces critères, et qui peu être utilise tout de suite ou après quelques ajustements. C'est un outil puissant mais à utiliser avec parcimonie car assez aléatoire.

Le Xemitter est un emitter uniquement dédié aux sprite et possède moins de propriétés, se contentant de l'essentiel. La plupart des mappers très expérimentées les utilisent en lieu et place des sprite emitters normaux pour gagner du temps, leurs réglages étant plus rapide une fois la marche à suivre comprise.

Les cinq premiers tutoriaux de la série s'appliqueront à expliquer le fonctionnement de chacun des sous-types d'emitter de *emitter : le plus courant. Puis, un tutorial sera consacré au Xemitter, et un dernier au Particle Editor.

2005-2016, by Hellkeeper.

Valid XHTML 1.1 CSS 2.1